Edith Piaf, Olympia 1961

 

29 décembre 1960, bravant la souffrance et afin d’aider son ami Bruno Coquatrix, directeur de l’Olympia, alors en difficulté financière, Edith Piaf remonte sur scène. À la fin du spectacle, c’est une ovation du public, de plus de 15 minutes.

Ce triomphe dura 9 semaines pendant lesquelles elle s’écroule sur scène à de multiples reprises. C’est sa maladie qui met fin à cette série de concerts. Un vibrant et émouvant hommage à la môme Piaf, interprété par Nathalie Romier.